Asimov, Isaac

Auteur

Né le 02/01/1920 en ETATS-UNIS

Décédé le 06/04/1992

Isaac Asimov né le 2 janvier 1920 à Petrovichi, Russie – le 6 avril 1992 à New York, États-Unis) est un écrivain russe naturalisé américain en 1928, essentiellement connu pour ses œuvres de science-fiction et ses livres de vulgarisation scientifique.
Pour des raisons économiques, ses parents émigrèrent aux États-Unis d'Amérique lorsqu'il avait trois ans. Il fut naturalisé américain en 1928. Élevé dans le quartier de Brooklyn, il apprit seul à lire à l'âge de cinq ans. Il passa sa jeunesse à travailler dans le magasin familial, où il eut l'occasion de lire les magazines de science-fiction que ses parents vendaient ; vers l'âge de onze ans, il commença à écrire ses premières nouvelles. Ses études furent assez brillantes pour lui permettre d'entrer, grâce à une bourse, à l'université de Columbia. Il passa d'abord son baccalauréat en sciences (1939) avant d'obtenir une maîtrise en chimie (1941) et, finalement, un doctorat en biochimie (1948). Après avoir obtenu son doctorat, il trouva un poste de chargé de cours à l'université de Boston. Entre temps, il participa à la Seconde Guerre mondiale. Au cours de sa brève carrière militaire, il fut nommé caporal et refusa de participer aux essais de la bombe atomique en 1946 à Bikini Atoll. Parallèlement, il commença à écrire de la science-fiction et vit sa première nouvelle, Marooned Off Vesta (Au large de Vesta), publiée en 1939. John Campbell, alors rédacteur en chef de la revue Astounding Stories, n'aura de cesse d'encourager Asimov à écrire. Dès lors, il fut régulièrement publié et quinze nouvelles virent le jour jusqu'en 1941. Lors de la Seconde Guerre mondiale, Asimov était déjà considéré comme un auteur de science-fiction majeur. Son licenciement, en 1958, lui fit prendre un tournant dans sa carrière et il se consacra pleinement à l'écriture. Prolifique, il travailla sans relâche car — il le disait lui-même — c'est là qu'il prenait du plaisir. La suite de la vie d'Asimov est celle d'un auteur à succès, presque entièrement consacrée au travail d'écriture et aux conférences. Il fut un ami proche de Gene Roddenberry, le créateur de Star Trek.
Asimov laisse derrière lui des centaines de livres — dont 116 anthologies qu'il a organisées et préfacées —, regroupant de la science-fiction, des ouvrages de vulgarisation scientifique, des romans policiers, des romans pour la jeunesse et même des titres plus étonnants comme La Bible expliquée par Asimov ou Le Guide de Shakespeare d'Asimov.
Membre de l'association Mensa, il en a été un moment le vice-président (le président en étant alors un autre passionné du futur, le tout aussi visionnaire architecte Richard Buckminster Fuller). Le dernier livre qu'il a écrit est une autobiographie plus thématique que chronologique : Moi, Asimov (I. Asimov, Denoël col. Présences, 1996, ensuite reprise dans la collection Présence du Futur). C'est sans doute pour le lecteur assidu d'Asimov son livre le plus émouvant, le dernier chapitre étant écrit par sa seconde épouse, Janet Jeppson, alors que l'auteur était à l'agonie sur son lit d'hôpital.
Il a été un membre éminent du Mouvement sceptique contemporain.

Ouvrages de Isaac Asimov, présents sur le site

Titre DL ISBN #
Une bouffée de mort 02/1969 10

10 - Une bouffée de mort l

recto
Auteur :  Asimov, Isaac  
Illustrateur :  Indéterminé  
Editeur :  Julliard  
Dépot légal :  02/1969  
Collection :  P.J.  
Format :  Normal EO  
Reliure :  Broché  
ISBN :   
Nb.  Pages :  250     
  
Prix :  2 € 
 
   
     
   
     
Collection P.J. dirigée par Maurice Bernard Endrèbe et Jean Bourdier.
Format 13,5 x 20 cm. Traduit par Michel Duchein.
TRES BON ETAT. Couverture à rabats.